Bâtir un réseau de liens entrants (backlinks) pertinent, fiable et suffisamment étendu, reste une valeur sûre dans une stratégie SEO.  Certains vous expliqueront en long en large et en travers que le Netlinking - ou "Link Building" - est un concept totalement dépassé voire dangereux pour votre SEO. Personnellement je reste persuadé que c'est la pierre angulaire d'une stratégie SEO efficace et efficiente. À condition que cela soit fait dans les règles de l'art. Car bien pensé et bien exécuté, un maillage de liens entrants pertinents pourra s'avérer déterminants pour améliorer votre ranking.

Pourquoi le Netlinking reste une valeur sûre du SEO ?

Le nombre de liens entrants qualifiés vers un site internet est-il un critère de premier plan pour Google dans son classement ? La réponse est oui ! Et juste derrière, on trouve RankBrain, la fameuse intelligence artificielle de Google. Cet algorithme hyper sophistiqué est capable d'analyser qualitativement les contenus des pages.

Cela est cohérent avec la position du moteur de recherche : mettre en avant les sites produisant régulièrement des contenus originaux et pertinents. Le principe est simplissime.  Un lien entrant qualifié, c'est-à-dire venant d'un site faisant lui-même référence, est jugé de manière très favorable par Google. Cela équivaut à une recommandation sûre et pertinente. Google adore.

Bien-sûr, les algorithmes de Google sont toujours plus sophistiqués et dynamiques. Ils génèrent de facto des centaines de règles et de facteurs d'analyse. C'est pourquoi le moteur de recherche se targue de présenter les résultats les plus pertinents et les plus qualitatifs pour une recherche donnée. Pour autant, Google estime que le "bouche-à-oreille" digital est un critère particulièrement important pour déterminer quels contenus sont les plus pertinents et les plus utiles pour les internautes.

Mettons-nous un instant à la place des robots de Google.  Ils repèrent qu'un site possède beaucoup de liens entrants, venant de plusieurs domaines et vers plusieurs de ses pages? C'est indéniablement que des internautes l'ont consulté et l'ont trouvé intéressant. Au point de le recommander ou de le citer en référence dans divers autres sites. Plus ces sites possèdent eux-mêmes une réputation de fiabilité, plus les recommandations vers le site concerné auront de la valeur. En clair, des liens entrants soigneusement établis grâce à une politique de Netlinking bien menée sont comme des passerelles qui offrent à Google des raccourcis vers ses cibles principales : les contenus originaux de qualité.

Il y a Netlinking et Netlinking...

Chercher à remplir la toile d'une multitude de liens entrants vers un site, en jouant au chat et à la souris avec les robots de Google n'a aucun intérêt. Aucun. Ce genre de gavage artificiel se révélera même à coup sûr contre-productif. C'est du Netlinking à l'aveugle. Selon moi, c'est tout le contraire de ce qu'il faut faire.

Une bonne base de stratégie consistera plutôt à rechercher vraiment à apporter de la valeur ajoutée à votre public potentiel. Mais également à bâtir de solides relations avec les acteurs de votre domaine de compétence. De fait, si l'on y réfléchi bien, on n'est pas loin des premiers fondamentaux du web : partager et faire circuler, l'info, s'ouvrir au plus grand nombre, exponentialiser ses contacts, échanger ses sources... Et bien-sûr, cela ne se fait pas en claquant des doigts.

C'est pourquoi je n'ai de cesse de le répéter : le référencement naturel d'un site s'inscrit dans le long terme ! Vous cherchez le résultat rapide ? Vous préférez les petites combines SEO pas chères dont les offres alléchantes dégoulient de promesses mielleuses ? Passez votre chemin. Les pseudos résultats que vous pourrez éventuellement obtenir en quelques jours ne seront qu'un feu de paille.

Misez plutôt sur la stratégie, la technique, la patience et la persévérance.

Quels bénéfices attendre d'un Netlinking de qualité ?

Parce qu'ils vont jouer un rôle de prescripteurs essentiels, les liens entrants vont générer un cercle vertueux pour votre site. Tout d'abord ils vont naturellement augmenter votre ranking. C'est-à-dire votre visibilité. Donc ils vont contribuer à drainer vers lui plus de visites. Ils vont ainsi accroître mécaniquement la probabilité de voir vos visiteurs créer à leur tour d'autres liens entrants.Or une page citée en référence aura une valeur ajoutée de base évidente pour ceux qui verront le lien. De plus, les liens entrants peuvent permettre de voir indexées par Google des pages un peu isolées traitant des sujets plus pointus.

D'une manière générale, c'est la réputation de votre site qui va bénéficier de vos efforts de Netlinking. Et pour longtemps, si votre stratégie a été correctement pensée et exécutée.

 

Netlinking | Référencement de site web | Venture Media Services -2

Trois techniques de base hyper efficaces :

 

L'échange de liens :

Je sais, parler d'échanges de liens, c'est un peu comme enfoncer une porte ouverte. Et pourtant...

Rappel du principe de base : vous repérez plusieurs sites dont les thèmes gravitent autour du vôtre. Vous contactez chacun des éditeurs et leur proposez de mettre un lien vers leurs sites en échange de liens vers le vôtre. Basique de chez basique. Mais attention, rappelez-vous : la qualité prime sur la quantité. Beaucoup d'auteurs de sites ou blogs arrosent littéralement un maximum de mails pour avoir le plus de liens entrant possibles. Et peu importe de quoi traitent les sites ciblés, pourvu qu'ils inscrivent des liens en dur vers le leur. Mauvaise idée.

Un exemple ? Si votre site traite d'écologie et de biodiversité, croyez-vous que Google considérera comme pertinent un lien entrant venant d'un blog traitant de tuning auto ? Ou du site de la boulangerie de votre quartier ? Ne souriez pas, certaines boîtes de référencement utilisent ce Netlinking de masse. Bien souvent d'ailleurs sans en parler à leurs clients. Mais ceci est une autre histoire.

Prenez le temps de faire une vraie recherche. Ne sélectionnez que des sites proches de votre domaine de prédilection. Prenez le temps d'établir un vrai contact avec leurs auteurs. Exprimez vos attentes, sachez écouter les leur. Ne soyez pas lourdingues et insistants. Discutez, échangez. Et si ça matche, ne vous contentez pas d'un lien minable sur une page "lien" lambda. Pourquoi ne pas proposer de rédiger chacun un article complet traitant de vos sites respectif ? Après tout, si vous avez repérés ces sites, c'est qu'ils méritent eux aussi d'être cités...

Donc oui à l'échange de liens, mais encore une fois à condition de la jouer fine...

 

La chasse aux liens oubliés

Alors non, il n'existe pas d'organisme de surveillance auprès de qui se plaindre que l'on ne met pas assez de liens entrants vers votre site. La réclamation de liens consiste à rechercher sur le web toutes les pages qui mentionnent votre nom, votre marque, votre entreprise, un de vos produits ou de vos services, mais qui n'ont pas fait de liens entrants vers votre site.

Il existe des outils de Netlinking pour scanner rapidement le web et obtenir des résultats. Vous pouvez aussi bricoler en programmant une alerte Google vers votre adresse mail. Cela peut d'ailleurs parfois révéler des résultats pour le moins surprenants. Une fois que vous avez identifié un maximum de pages, faites un tri qualitatif. Là encore, ne gardez que les plus pertinentes. Il vous suffit ensuite de contacter tranquillement les auteurs pour... réclamer votre lien manquant : "Bonjour, merci d'avoir cité brunoperrinturenne.fr dans votre article ! C'est très aimable à vous. Croyez-vous qu'il vous serait possible de combler l'oubli du lien vers mon site ? Etc..." Simple, direct.

La réclamation de liens reste une technique de base très facile et plutôt efficace. Avec un bon outil de scan en soutien, vous pourrez rapidement combler un déficit de liens entrants que vous n'auriez même pas soupçonnés.

 

La chasse aux broken links

C'est un peu le même principe que précédemment. Mais ici, il s'agit de trouver des pages contenant des liens rompus vers votre sites.

Explications. Il arrive souvent que vous modifiez le contenu de votre site. Vous rédigez un article plus pertinent et vous supprimez l'ancienne version. Vous modifiez une url. Ou bien vous mettez à la poubelle une page qui n'a plus d'utilité. Votre catalogue de produits change. Et ainsi de suite. Sauf qu'entre-temps, des sites ont peut-être établis des liens entrants vers ces pages. Lorsque vous supprimez ces pages, ces fameux liens entrants sont rompus. Ils emmènent l'internaute vers une fameuse page "Error 404 - Page not found". Le fléau du  Netlinking. Et ça, Google déteste.

Là encore il existe plusieurs outils qui vous permettront d'identifier ces liens morts. Payants, bien-sûr, pour les plus efficaces, comme Ahrefs par exemple.  Mais il existe aussi des petits outils gratuits, comme cette extension Chrome, qui pourraient vous être utiles. Une fois votre liste établie, vous pouvez contacter les auteurs en leur indiquant le lien mort et en leur proposant un lien vers votre nouveau contenu.

Certains bricolent en réutilisant l'url morte pour recréer sur leur site une landing page. Elle contient un call to action ou une redirection automatique pour rediriger les internautes rapidement. Mais c'est une technique plutôt cheap que je déconseille.

Si vous êtes un tant soit peu persévérant, les liens morts pourraient vite se révéler une véritable mine d'or en terme de Netlinking.

 

En conclusion :

Oui, le Netlinking reste une pierre angulaire essentielle pour toute stratégie SEO qui se respecte. Je vous ai donné ici quelques techniques basiques. Il en existe bien-sûr d'autres, des plus simples au plus sophistiquées. Dans tous les cas, vous l'avez compris ; c'est une affaire de patience et de persévérance.

Bon courage !

Bruno Perrin-Turenne

Author Bruno Perrin-Turenne

Directeur artistique dans le marketing opérationnel et la promotion des ventes grands comptes pendant près de 5 ans, Bruno Perrin-Turenne a travaillé sur des marques aussi connues que Michelin, Lu, Signal, Haägen-Dazs, Gervais, Nestlé, Mattel, Toy's R'Us, Orangina, Firskies, Sanex, Géant Vert, Purina, Aoste, Lustucru, etc... Fondateur du site Historyweb, classé par Google dans les tous premiers résultats des sites d'Histoire, il est le co-créateur de l'agence Pépite. Depuis 2015, il se spécialise dans les techniques référencement naturel des sites web. Il exerce ses compétences au sein de Venture Media Service depuis juin 2018. Depuis juillet 2017, il publie chaque jour des photos sur les réseaux sociaux. Elles comptent quotidiennement plusieurs milliers de vues. Artiste photographe à ses heures, expert SEO le reste du temps...

More posts by Bruno Perrin-Turenne