S'il est bien un sujet sur le web à propos duquel il se raconte tout et n'importe quoi, c'est bien le SEO.  D'ailleurs le référencement naturel, tout le monde en parle. On a tous un ami, un client ou un voisin "qui connait bien"... Sans rien y comprendre, bien-sûr. En réalité, c'est un sujet tellement complexe qu'on a une tendance bien naturelle à se rabattre sur les idées faciles et toutes faites. En fait, ne nous racontons pas d'histoires : C'est le cas de la très grande majorité. Alors oui, le référencement naturel c'est un sujet complexe ! Et non, ça n'est pas une raison pour laisser dire tout et n'importe quoi ! Du coup voici un petit tour rapide pour pourfendre les 8 idées reçues sur le SEO les plus répandues. Détendez-vous, prenez des notes, voilà de quoi meubler vos conversations dans vos prochains cocktails mondains... On y va.

Au fait, c'est quoi le SEO ?

Au fond, c'est vrai : dans la série "débroussaillons le sujet", autant commencer par le début.
Un petit tour donc chez nos amis anglophones... SEO pour Search Engines Optimisation. Soit, dans la langue de Molière : Optimisation pour les Moteurs de Recherche.

Ceci étant dit, c'est quoi, exactement, le SEO ? Hé bien c'est un ensemble d'actions et de techniques mises en oeuvre pour optimiser les pages d'un site internet. Les optimiser dans quel but ? Améliorer son classement dans les résultats des moteurs de recherche. Notamment le premier d'entre eux, Google. C'est à dire, en fait, pour améliorer son référencement naturel (gratuit). En d'autres termes encore, pour améliorer sa visibilité sans avoir à payer Google pour cela. Simple, non ?

Voilà, ça c'est fait. Passons maintenant aux...

8 idées reçues sur le SEO - Part 1

Le référencement naturel, c'est comme Google Adwords...

NAN ! C'est tout l'inverse !

Et c'est peut-être celle des 10 idées reçues sur le SEO qui est la plus répandue.

Explications...

Google propose un service payant pour diffuser des annonces en haut et en bas de ses pages de résultats de recherche. C'est Google AdWords.

En très résumé, le système fonctionne sur le principe des enchères. Au coût par clic. Vous faites une enchère pour définir le coût que vous êtes prêt à payer lorsqu'un internaute clique sur votre annonce. Naturellement, le gentil Google vous propose l'outil parfait pour choisir vos mots-clés et pour rédiger votre annonce. Celle-ci contiendra un lien vers votre site. Vous définissez ensuite votre budget global, et le montant maximum quotidien que vous ne voulez pas dépasser. Si votre enchère est la plus élevée, votre annonce apparaîtra en premier, tout en haut de la première page. Tant qu'il vous reste du budget.

Sur le papier, ça a l'air réglé comme du papier à musique... Mais vous avez bien noté le "si" et le "tant que" ? En réalité, Google Adwords est extrêmement coûteux. J'aurais l'occasion d'y revenir dans un prochain article. Et dès que vous arrêtez de payer... votre site retourne à son classement naturel. Dans la très grande majorité des cas, il disparaît dans les profondeurs du classement. Retenez bien : Google AdWords n'est pas du référencement naturel !

Le référencement naturel, c'est tout le contraire. Il s'agit d'abord d'optimiser votre site en profondeur. D'appliquer ensuite patiemment une multitude de techniques selon un enchaînement d'actions prévues dans une vraie stratégie. Sans rien payer à Google, bien-sûr.

Au final, si le SEO est bien fait, le référencement naturel de votre site se verra très sensiblement amélioré. Et les résultats obtenus seront pérennes, même lorsque vous diminuerez l'intensité de vos actions ! Elle est pas belle, la vie ?

Le référencement naturel, c'est rapide !

NAN ! C'est tout l'inverse ! 8 idées reçues sur le SEO

Certes, contre (beaucoup d') espèces sonnantes et trébuchantes,  le service payant Google Adwords fera apparaître votre site en haut de la première page des résultats de recherche en moins de 24h. Mais il en disparaîtra aussitôt que vous arrêterez de payer !

Le SEO s’inscrit sur une durée d'action beaucoup plus longue. Cela demande beaucoup de temps. J'ai l'habitude de présenter les actions de SEO d'un site en 2 phases clés. D'abord la phase d’audit du site, afin d’identifier les principaux points à améliorer, ses forces et ses faiblesses, ses atouts et ses lacunes en terme de référencement nature. Seul un audit complet permet d'établir une stratégie SEO cohérente et efficace. Vient ensuite la phase de la mise en oeuvre, c'est-à-dire celle des actions concrètes. Celle-ci englobe bien-sûr une phase d’analyse/résultat. Cette deuxième phase est la plus longue. Il faut agir patiemment. Réaliser les optimisations nécessaires, concrétiser les premières actions prévues. Attendre que Google les prenne en compte. Analyser les résultats. Apporter d'éventuelles corrections. Et continuer. Optimisations, actions concrètes selon plusieurs techniques, attente des résultats, corrections, etc, etc.

De plus,  le référencement naturel d'un site dépend évidemment d'une multitude de facteurs, tous très disparates et évoluant au quotidien. Le SEO demande donc une attention de tous les jours. 8 idées reçues sur le SEO

Vous l'avez compris, le SEO prend du temps. Comptez un minimum de plusieurs mois pour commencer à constater des résultats concrets, et encore plusieurs mois pour les entériner dans la durée.

Au final, une stratégie de SEO bien pensée et bien exécutée apportera indéniablement à votre site une amélioration plus que sensible pour son référencement naturel. Le Graal de la première page est à votre portée. C'est un objectif tout a fait réaliste, à condition d'être rigoureux, précis et de parfaitement maîtriser toutes les techniques du SEO. Et d'être patient. Très patient.

Mais pour ceux qui auront su être persévérant, la récompense est au bout du chemin. Un site dont le SEO a été correctement travaillé atteint toujours un très bon classement ! Et il peut le garder pour très longtemps avec un minimum d'efforts.

Référencement naturel... ça veut dire sans intervention humaine. 

NAN ! C'est tout l'inverse.

C'est sûr, vous pouvez créer votre site et l'optimiser un minimum pour qu'il colle avec une dizaine de critères principaux exigés par Google. Et puis vous pouvez le mettre en ligne... et attendre patiemment que son référencement naturel s'améliore... Vous pouvez.

Mais soyons clair : vous pouvez aussi essayer de tuer un loup-garou à coup de figues molles. C'est sûrement possible, mais ça prendra du temps. Beaucoup de temps...

Retenez bien ceci : le SEO nécessite des actions soigneusement pensées à l'avance. Mises en place et exécuté selon des techniques complexes. Cela demande aussi un suivi rigoureux et des analyses pertinentes. Aucun résultat durable ne peut être obtenue sans une intervention humaine.  

On parle de référencement "naturel", parce que les actions de SEO consistent en réalité à faire en sorte qu'un site présente les meilleures conditions possibles et réponde favorablement à un maximum des critères définis par Google. Ceci pour que les algorithmes du moteur de recherche le classent "naturellement" avant les autres.

Le SEO ? Facile, c'est toujours la même recette...

NAN ! C'est tout l'inverse...

Google déploie des efforts considérables pour améliorer ses résultats de recherche. Le moteur de recherche déploie très régulièrement de nouveaux algorithmes et de nouvelles mises à jours. Donc, du jour au lendemain, la donne peut radicalement changer. Le nombre de sites bien référencés qui se sont vus soudainement déclassés, sans aucun préavis ni aucune explication, après une mise à jour majeure de Google, est juste astronomique.

Certiaines techniques valables aujourd'hui ne le seront plus demain, soyez-en sûr !

Une bonne stratégie SEO doit pouvoir être adaptée immédiatement à tout changement imposé par Google. Cela nécessite une veille constante et une capacité de réaction très dynamique.  

Un peu de SEO et c'est la première place assurée...

NAN ! Tout faux !

Encore une fois, le SEO ça n'a rien de magique. Le classement d'un site dépend d'une multitude de facteurs. Dont beaucoup sont en constante fluctuation. Google modifie d'ailleurs très régulièrement ses algorithmes. La première page de Google, voire la première place, ça n'est pas impossible. Mais rien n'est jamais gagné d'avance ! Fuyez les offres mirobolantes qui vous garantissent le Graal pour une somme modique. Il y a forcément un loup... Seuls pourront percer les sites dont les actions SEO se seront appuyées sur les trois piliers du référencement naturel : rigueur, patience, persévérance.

8 idées reçues sur le SEO | Référencement naturel | Référencement de sites web -2

8 idées reçues sur le SEO - Part 2

Inutile d'adapter son site aux smartphone 8 idées recues sur le SEO

NAN ! C'est faux ! Au contraire.

Depuis 2015, le nombre de recherche effectuées sur Google via des smartphones ou tablettes a dépassé celui des recherches depuis les postes fixes. Google ne pouvait que réagir. Outre le fait que Google privilégie le confort de navigation et de lecture, il met de plus en plus en avant des résultats locaux pour des recherches ciblées (restaurants, cinémas, commerces, etc.).  Aujourd'hui, le moteur de recherche considère que si les pages d'un site ne sont pas adaptées à un affichage sur les objets mobiles... elles ne valent tout simplement pas la peine d'être indexées... De quoi condamner les sites anciens à se moderniser ou a disparaître.

Le référencement naturel, en fait ça ne sert pas à grand chose... 

Ha ! Dans le classement des 8 idées reçues sur le SEO, celle-ci en est une que je rencontre très souvent lorsque je discute avec des chefs d'entreprise. Je les comprends. Ils travaillent très dur, ils consacrent sans compter des dizaines d'heure par semaine pour prospecter, gagner des clients et des marchés. Alors le classement de leur site sur Google...

Je ne les contredis jamais. Après tout ils connaissent parfaitement leur métier, leur(s) marché(s), leurs cibles. Et, sans le vouloir, j'aurais l'air de minimiser leurs efforts colossaux.

En revanche, je les invite à réfléchir sur l'idée suivante.

Imaginez un commerçant qui met en place une vitrine pour son magasin. Elle est jolie et bien pensée. En parallèle, il se fait connaître et s'attache à soigner ses clients, à les conseiller, à leur offrir le meilleur. Au bout de quelques temps, ses efforts paient. Il a maintenant une clientèle solide. Entre l'accueil, la vente, les commandes à passer, les livraisons, les réassort, la comptabilité, et les milliers de petites tâches à accomplir au quotidien, notre commerçant passe beaucoup d'heure dans son magasin. Sa vitrine ? Inutile de la changer ou de l'améliorer. Après, tout les clients sont là ! Le bouche à oreille fonctionne bien. Et puis d'ailleurs, il n'aurait pas le temps. Pourquoi donc aller perdre du temps à refaire toute son exposition ? Et pourquoi dépenserait-il de l'argent pour un décorateur spécialisé ?

Mais notre commerçant n'oublie-t'il pas deux choses importantes, dans son raisonnement ?

Tout d'abord, il arrivera forcément un temps où les clients seront attirés ailleurs. Parce qu'il y aura toujours un jour où un concurrent aura eu, lui, le souci de se renouveler et d'attiser le désir et la curiosité en faisant vivre sa vitrine.

Ensuite, notre commerçant est-il capable de mesurer réellement le nombre de clients potentiels qui sont passés devant sa vitrine sans s'arrêter ? Sans y prêter attention, parce qu'en fait elle a l'air plutôt défraîchie et pas entretenue. Combien se sont-il dit, même le temps d'une seconde fugace, que ce magasin ne devait pas vraiment casser des briques. Combien ne sont pas entrés, préférant aller ailleurs, dans un endroit plus en vue et plus fréquenté ? En fait, non, notre commerçant ne peut pas mesurer cette masse invisible de clients perdus. Pas plus qu'il ne peut mesurer le déficit de réputation pour son magasin que lui coûte sa vitrine.

Il en va de même pour le site d'une entreprise.

On fait un site propre et fonctionnel (une belle vitrine), et puis on oublie de l'animer, de le renouveler, de le mettre en avant. On ne se soucie pas de savoir s'il attire du monde. Et l'on délaisse totalement tout le monde qu'il n'attire pas et la mauvaise image qu'il finit par véhiculer en silence.

Vous saisissez ? Certes, l'image et la réputation d'une entreprise se jouent essentiellement dans les relations qu'elle noue avec ses clients et ses fournisseurs. Son business repose sur la satisfaction qu'elle sait leur amener. Mais nous sommes à l'air du web ! ! Aujourd'hui, l'exposition numérique compte énormément ! Refuser de voir cette réalité en face ne peut-il pas s'avérer très pénalisant à terme ? Bien-sûr que oui !

Aujourd'hui, une entreprise qui délaisse le référencement naturel de son site ne se met pas forcément en danger. Mais elle laisse des boulevards entiers à sa concurrence, et elle se prive sans même le savoir d'une ressource de croissance et d'image essentielle.

Le référencement naturel, c'est gratuit... 

Une autre des 8 idées reçues sur le SEO qui a la vie (très) dure...

Elle vient directement de la confusion que font beaucoup de gens entre référencement naturel et Google Adwords (voir plus haut). Selon le schéma suivant : avec du référencement naturel, on ne paye rien à Google, donc c'est gratuit. Et au passage, si c'est gratuit c'est en réalité facile... Grosse erreur.

Car la mise en place est l'exécution d'une stratégie SEO efficace va au minimum vous coûter très cher dans une monnaie que l'on néglige systématiquement et qui est pourtant très rare : le temps... On l'a vu tout au long des points précédents : le référencement naturel demande du temps. Beaucoup de temps. Et de la technique. Des compétences multiples. De la patience aussi. Et surtout beaucoup de persévérance.

Bien-sûr, si vous vous lancez dans le référencement naturel d'un blog personnel, vous avez tout le temps devant vous. Même si vous risquez de vous lasser ou de vous décourager en cours de route et de laisser tout votre travail de SEO en plan.

Personnellement, je n'ai pas déboursé un centime pour amener mon site d'Histoire Historyweb en tête des résultats. Mais il m'a fallu plusieurs mois d'un travail patient, notamment en netlinking, à raison de beaucoup d'heures sacrifiées sur mon temps libre.

Supposons que vous cherchiez à améliorer le référencement naturel du site web de votre entreprise. Soyons réaliste. En fait, vous n'aurez jamais le temps de réaliser toutes les actions de SEO nécessaires en même temps que tout le travail nécessité par le développement de votre activité. Où alors il vous faudra prendre sur vos heures régulières. Donc vous vous retrouverez devant deux choix : soit embaucher quelqu'un, soit faire appel à un prestataire extérieur. Dans les deux cas, cela aura évidemment une contrainte financière.

En réalité, oui, le référencement naturel coûte. Du temps, donc de l'argent. Mais quoi qu'il en soit, le référencement naturel vous coûtera toujours moins cher et sera beaucoup plus économique sur le long terme qu'une onéreuse campagne AdWords.

8 idées reçues sur le SEO

Conclusion sur les 8 idées reçues sur le SEO

Le référencement naturel d'un site demande de multiples compétences. Ce n'est ni une science exacte, ni un univers magique.

Le SEO requiert un vrai savoir-faire, une solide expérience et beaucoup de technicité. Il impose beaucoup de patience et une persévérance sans faille.

Amener un site dans les meilleurs résultats de recherche a un coût qu'il vous faudra soigneusement estimer avant d'engager toute action.

Référencer naturellement un site prend du temps. Plusieurs mois, au minimum.

Ceci dit les résultats obtenus seront pérennes. Il convient donc de concevoir votre stratégie SEO comme un véritable investissement sur le moyen ou le long terme.

Et donc de fuir comme la peste toutes les idées reçues sur le SEO...

 

Bruno Perrin-Turenne

Author Bruno Perrin-Turenne

Directeur artistique dans le marketing opérationnel et la promotion des ventes grands comptes pendant près de 5 ans, Bruno Perrin-Turenne a travaillé sur des marques aussi connues que Michelin, Lu, Signal, Haägen-Dazs, Gervais, Nestlé, Mattel, Toy's R'Us, Orangina, Firskies, Sanex, Géant Vert, Purina, Aoste, Lustucru, etc... Fondateur du site Historyweb, classé par Google dans les tous premiers résultats des sites d'Histoire, il est le co-créateur de l'agence Pépite. Depuis 2015, il se spécialise dans les techniques référencement naturel des sites web. Il exerce ses compétences au sein de Venture Media Service depuis juin 2018. Depuis juillet 2017, il publie chaque jour des photos sur les réseaux sociaux. Elles comptent quotidiennement plusieurs milliers de vues. Artiste photographe à ses heures, expert SEO le reste du temps...

More posts by Bruno Perrin-Turenne